Au hammam…

Il pleut depuis 3 jours, il fait vraiment pas chaud… et je suis bien curieuse d’aller voir ce qu’il se passe au hammam !

Le hammam est caché dans la médina, malgré les indications d’une vendeuse de ‘msemen’, je me perds dans les ruelles. Je demande ma route et une petite fille m’y guidera. En effet il faut connaître, il n’y a pas d’écriteau, même pas de lettres peintes, juste une petite porte et un couloir sombre qui descend en sous-sol.

C’est un petit hammam de quartier. Le matin l’entrée est réservé aux hommes et l’après-midi aux femmes. Je pousse donc la porte, et arrive dans le vestiaire où un groupe de femmes se déshabillent tout en discutant. Elles ne parlent pas français… donc elles appellent la patronne qui est à l’intérieur du hammam (elles ont la voix qui porte !). Une petite dame maigrichonne et vive, arrive en culotte. Elle m’explique où mettre mes affaires, et me dit de me déshabiller. Oui mais jusqu’où ? je reste donc en sous-vêtements. Elle me voit arriver et me rigole au nez ! Elle me montre ses seins et me dit ‘comme ça, comme ça’. Sont pudiques ces françaises… Comme ça, me voilà dans le bain.
Je la suis au fond du hammam, là où il fait le plus chaud. C’est une salle voûtée, toute carrelée avec un rebord tout autour pour s’asseoir, deux gros robinets : eau chaude et eau froide. L’eau est chauffée par un four alimenté à la sciure de bois.  Il fait très humide et très chaud. Je m’assoie à milieu des autres, il y a tous les âges, de la mama (qui a du avoir beaucoup d’enfants) au petit bambin (qui s’amuse à rentrer tout entier dans son seau). Il y en a aussi par terre, assisses, voir allongées pour mieux se laver le ventre. Quel animation !
Elle me dit d’attendre un moment là ‘comme ça’ pour suer et que les pores se dilatent. Donc j’attends et observe attentivement comment les autres procèdent pour la suite. Pendant ce temps, la patronne remplit les seaux d’eau tiède ou bien chaude, qu’elle amène ensuite aux clientes. Petite mais costaude, et en plus sur terrain glissant. Elles ont des tatanes plastique, mais pas moi, donc quand je me déplace c’est avec prudence.
Elles ont tout un équipement dans leur petit seau plastique : une petite écuelle pour pouvoir s’asperger avec l’eau des seaux, le henné (qu’elles se badigeonne sur le corps, ça fortifie la peau), le gant de gommage, le peigne et le petit tapis plastique pour s’asseoir (pour l’hygiène) et plein de petits flacons…
Elle revient et me savonne, avec un sac plastique imbibé de savon (!). N’empêche ça marche bien. Puis elle me dit d’aller m’allonger sur le bout de lino par terre pour le gommage. Autour de moi, on se frotte (pour le dos, il faut demander à sa voisine), on se lave les dents (avec les doigts), on crache, on se rince à grands seaux et ça m’asperge ! (gloups)
Ensuite la patronne s’est mise à me frotter énergiquement avec son gant. J’avais l’impression qu’elle utilisait une éponge gratte-gratte, je lui ai demandé moins fort, c’était presque insupportable ! Adieu la peau morte, y’en avait des rouleaux. Après une heure et demi, je ressors toute douce et bien détendue, mais la fraîcheur du vestiaire me fait vite revenir sur terre.

Bonne expérience !

About these ads

19 commentaires

  1. la p'tite soeur · · Répondre

    c’est vrai que tu n’étais pas la en Estonie quand on a pu avoir le chance de découvrir les hammams… on s’y fait après les douches collectives !

  2. Ben dis-donc, j’espère que tu as bien profité de cette chaleur humide par ce que nous, on se les gèle à Grenoble. La preuve, on va aller se balader dans la neige demain. Annouck C., Elodie, Lélia, Sylvain

  3. Dis-donc un vrai ponçage ce gommage !!! ton dos s’est bien remis ?
    Gros bisous les Zouzous,
    Pour nous, WE Partage en Vue avec participation aux assises régionales de la jeunesse à Gre.

    Tchô

  4. Et la pudeur au brésil, ils doivent même pas avoir une définition… Il n’y a qu’en France qu’on est coincés des fesses !
    Et le Benouet, il a fait quoi en attendant ? Il n’y a pas eu droit lui ?!
    Moi j’ai l’impression d’avoir été au Hammam toute la semaine, j’ai apprécié l’orage de ce matin qui nous a fait redescendre à 25°C !!
    Vite, de la neige, vite, vite, vite… :)
    Des gros bisous !

  5. J’adore ce LIVE littéraire Céline !
    Elle t’a dégommé avec un gant de crin.
    Pendant que vous viviez la pluie à Meknès, nous avons vécu une tempète de neige et une nuit dans le Sahara, et ce, dans la même journée…

  6. C’est vrai, on est un peu coincé de se promener à poil devant les autres ! Mais quand c’est naturel pour les autres, alors on y va !!
    Le sauna d’Estonie était moins décapant, une branche de bouleau était utilisée pour se fouetter le corps afin d’activer la circulation du sang.
    Benoit, j’espère que tu y seras allé, rien de tel pour faire tomber la fièvre, à moins que tu préfères un bon grog avec une petite cuillère de miel et une grosse rasade de rhum, mais ça ne doit pas courir les rues de la médina, ce n’est pas la Réunion ! Un ti rhum arrangé, je t’assure, ça réveille un mort !

  7. La cousine Gaëlle · · Répondre

    Wahou, une vraie romancière ! Sympa l’expérience… Et le Ben ça ne l’a pas tenté ? Gros bisous à tous les deux.

    1. Le Ben, il patientait dans son lit que ses 3°C supplémentaires s’en aillent.
      Une prochaine fois inchallah !

  8. Ben avec le vialin temps qu’on a on viendrait bien se faire un petit hammam …
    Profitez en bien Bisous à tous les 2

  9. Coucou
    j’avais vécu la même chose en Tunisie… grattée et même je me sentais pas très propre, merci d’avoir réactivité mes souvenirs
    Marie-Aude

  10. Jeanine FRONTIGNAN · · Répondre

    Bonjour Céline, tu me remémores les "bains russes" vécus en Kirghizie et Kazakhstan… Sitôt dépassée la pudeur, que du bonheur ! A renouveler dès que tu le peux. Bise.
    Jeanine

  11. michele perlimpimpin · · Répondre

    C’est michèle & silvio

    Nous aimerions savoir si ça vous interresse ce que nous vous avions proposé pour la mauritanie

    Depuis hier nous sommes à Dakhla le village avant,Taourta,

    Au plaisir de vous lires

    biz

  12. Coucou, merci pour ton récit ! moi aussi j’avais vécu la même chose au Maroc il y a très longtemps dans le hammam de quartier où je n’étais pas équipée du tout … ça m’a replongé dans toutes ces sensations ! … tu ressorts, tu as l’impression que c’est la première fois que tu es vraiment propre !
    Bisous à vous deux… Karen

  13. Un article sans photos ! Ben zut alors… Ce n’était pas du gommage mais du récurage de 1er choix !

  14. Bonjour Céline,

    Cela fait quelques temps que je n’ai pas de nouvelles de tes parents mais je me suis rendu récemment sur le blog de Claude pour apprendre que tu étais parti découvrir le monde à vélo et à deux. Heureuse initiative, bien entendu. C’est le rêve de tous les cyclos qui, néanmoins, ne franchissent pas toujours le pas… Mais, chez les Duchier, l’itinérant est une culture. La surprise est donc moindre.
    Céline, je me remémore ta naissance… Quand je pense que j’étais justement présent ce jour-là et que, maintenant, tu arpentes le monde à vélo. C’est vraiment génial !
    A Strasbourg, il neige depuis deux heures et toute la ville a revêtu son manteau blanc. Enfin, le marché de Noël ressemble à un vrai marché de Noël ! Même si ça reste toujours la foire aux touristes… La cathédrale a le nez tout blanc. Une écharpe lui ferait du bien ! Savez-vous qu’elle a été sauvée de la démolition pendant la révolution parce qu’un petit malin a proposé de fabriquer un bonnet phrygien géant pour en recouvrir la flèche afin de montrer au monde la puissance du peuple ? Grâce à ce subterfuge, notre beau monument reste la star de la ville.
    Je vous souhaite à tous les deux de vivre une belle aventure parsemée de merveilleuses rencontres. Vous ne serez plus tout à fait les mêmes à votre retour en France ! Bon courage à vous aussi. Il vous faudra certainement franchir des obstacles que la nature ne sera pas forcément la seule à dresser sur votre route…
    Quoi qu’il en soit, allez au bout de vos rêves. C’est bien là l’essentiel !
    Très amicalement,

    Jacques

  15. Dis Céline, tout le monde ici se demande pourquoi il n y a pas de photos du hammam. Comment se fesse?

    1. Dis ma tante, nous enverrais-tu des photos de toi dans ta salle de bain ?
      (c’est pour rire hein, ne nous mets pas ce genre de photo sur le blog !)

  16. Un petit message pour Benoit en ce grand jour…Joyeux Anniversaire !!
    Bisous à tous les 2

Écrivez-nous un petit message... on sera super content !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 89 autres abonnés